L'Alsace

Partage d'information à propos de L'Alsace

L'Alsace

oulala

À la différence de ses provinces et régions voisines, l'Alsace n'a jamais connu de période d'unité et d'autonomie politique combinées. Longtemps caractérisée par un morcellement politique important, la région fut principalement sous l'autorité plus ou moins théorique du Saint Empire romain germanique de 962, date de sa création jusqu'en 1648, puis de la France, après son annexion progressive au XVIIe siècle.

Elle est composée de deux départements : le Haut Rhin 68 et le Bas Rhin 67

Le Bas Rhin : Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir de la moitié nord de la province d'Alsace (Basse-Alsace).
L'Alsace tout comme la Moselle relèvent d'un droit local particulier, principalement issu du droit allemand. En effet, l'Alsace, la plus grande partie de la Moselle et une partie de la Meurthe sont restées des annexes de l'Empire allemand de 1871 à 1919.
Il s'agit du dernier département français métropolitain à avoir conservé le terme « bas » dans son nom. Les autres départements qui étaient concernés ont préféré changer de dénomination, jugeant ce qualificatif peu valorisant. Exemples : les Basses-Pyrénées devenues en 1969 les Pyrénées-Atlantiques ou les Basses-Alpes, devenues en 1970 le département des Alpes-de-Haute-Provence. Le même phénomène a été observé pour les départements « inférieurs » (Charente-Inférieure, Seine-Inférieure ou Loire-Inférieure

Le Haut Rhin : Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789 et du décret du 8 janvier 1790, à partir de la moitié sud de la province d'Alsace (Haute-Alsace).
Le département du Haut-Rhin fait partie de la région Alsace. Il est limitrophe des départements du Bas-Rhin, des Vosges et du Territoire de Belfort, mais également de l'Allemagne à l'est, le long du Rhin, et des cantons suisses du Jura, de Soleure, de Bâle-Campagne et de Bâle-Ville au sud. Le point culminant du Haut-Rhin se situe au Grand Ballon, dans le massif des Vosges à 1424 m d'altitude, et le plus bas à 179 m, le long du Rhin.
Les habitants du Haut-Rhin sont les Haut-Rhinois. Le plus grand bassin de population, mais aussi d'activités commercialess et industrielles, d'éducation et de services divers, se situe dans l'aire urbaine de Mulhouse,(Mulhouse Sud-Alsace) capitale économique, avec 270 000 habitants, la ville de Colmar, 67 000 âmes étant la capitale administrative regroupant les services de la Préfecture et du Conseil Général.
Le triangle formé par Mulhouse, Guebwiller et Thann présente un pouvoir d'attraction marqué, avec le développement d'implantations commerciales observées surtout dans le nord de l'agglomération, entraînant, d'une part, des réflexes de choix guidées par l'avantage de la proximité de l'emploi et d'autre part, des zones de chalandises de plus en plus vastes, englobant désormais Rouffach traditionnement tournée vers Colmar qui semble s'allier à Sélestat au sein d'une communauté Centre-Alsace.